Si vous en avez assez de votre éternel sandwich jambon-beurre ou de votre salade de crudité du midi, jetez un œil à cet article pour découvrir la façon dont mangent les japonais à l’heure de la pause-midi !

 

Bento1

 

Le Bentô

 

Bento02

Ce que l’on nomme Bentô s’apparente à un panier repas, plus ou moins appétissant selon la boutique ou vous choisissez de l’acheter une échoppe spécialisée qui pratique le fait-maison ou le Konbini du coin qui les achète en gros. Les plus petits vraiment riquiquis coutent ¥270 et les plus fournis peuvent atteindre les ¥1500.

En règle générale, dans les familles japonaises, le Bentô est préparé par la maîtresse de maison qui se lève souvent avec les poules pour préparer les paniers-repas de toute sa petite famille. Beaucoup de jeunes Japonaises adorent aussi préparer des Bentô pour les offrir ensuite à leur petit-ami. Les cantines existent au Japon, mais le système est très différent et souvent plus cher que ce que nous connaissons en France. C’est pourquoi la plupart des écoliers japonais emportent chaque jour leur petit Bentô à l’école !

.

Bento04

Au Japon, ces paniers-repas sont presque une forme d’art : certains utilisent toute leur créativité pour préparer un Bentô qui soit à la fois beau et bon. Dans le cas des Bentô fait-maison, il existe tout un marché parallèle dédié à la préparation des aliments (moules à œufs pour que ces derniers prennent une formes amusante cœur, chouette, panda), au choix de la boite à Bentô (style Kawaii avec des fleurs, du rose, et des trucs mignons partout/style ère Edo avec boite laquée et imagerie japonaise du XIXème siècle).

Le Bentô est très pratique mais l’on peut parfois passer un temps fou sur sa préparation : il faut cuire le riz, découper, les aliments, faire rentrer joliment l’ensemble dans une boite etc… Les Japonais(es) de type célibataire/étudiant/carriériste/enchainant les temps-partiels ont généralement très peu de temps à consacrer à la préparation de leur repas, beaucoup se fournissent donc auprès des boutiques spécialisées ou Konbini.

.

Les Plats Instantanés

 

Bento05

Se nourrir exclusivement de Bentô acheté en échoppe revient rapidement cher. C’est pourquoi beaucoup de Japonais optent pour la consommation de « Plats instantanés ». Si vous mettez un jour les pieds dans une boutiques de nourriture (exceptée celles consacrées aux Omiyage), vous ne manquerez pas de remarquer tout un étalage de pots en carton aux couleurs criardes prévu pour nourrir une personne. Ces pots contiennent des aliments lyophilisés, généralement des pâtes, sur lesquelles il suffit de verser de l’eau bouillante, d’attendre 3 à 5 minutes, avant de pouvoir attaquer votre « plat instantané ». Ils sont très populaires car extraordinairement bon marché : entre ¥100 et ¥500 pour un plat. Une grande part des étudiants japonais se nourrissent exclusivement de ces plats par manque de temps et d’argent à chaque fois que je me ramenais avec un plat instantané, mes collocs japonais me disaient « Aaah, ça me rappelle l’université », autant vous dire qu’ils ont du faire une over-dose car je ne les ai jamais vu en manger dans la Share House !

Des idées pour votre prochaine pause-déjeuner ?

 

Bento03