AHAH ! Que tous ceux qui, avant mon départ, médisaient en me sortant des trucs du genre « Pff, pas la peine de prendre un PVT, tu vas jamais tenir plus de trois mois au Japon … prend un visa touriste. »/ « T’es jamais partie toute seule et là tu veux passer un an à l’aut’ bout du Monde ? Me fait pas rire, j’te revois le mois prochain ! »/ « Franchement, jamais tu seras intégrée là-bas, c’est le Japon … et les bridés ils sont chelous. Tu vas déprimer et revenir avant Janvier prochain ».

OUI, que toutes ces personnes PLOIENT DEVANT MOI !!!!

 

008

C’est vrai que partir seule, dans un pays où l’on a jamais posé les pieds mais dont on étudie la langue, l’histoire, l’art et les relations internationales depuis presque 6ans était un pari risqué : choc des cultures, problèmes de langues, désillusions, solitude, blues, etc … Oui, beaucoup de personnes viennent au Japon avec des rêves plein la tête et en repartent extrêmement déçus ! Eh bien si j’ai un conseil à donner à ces personnes, c’est celui-ci « Prenez le temps de vivre » !

.

 

145

Vous ne pouvez pas imaginer le nombre de touriste qui viennent ici en mode « Marathon-de-visites-vas-y-bouge-ton-cul-on-a-encore-27-putins-de-temples-inscrits-au-patrimoine-de-l’UNESCO-à-voir ». Je les vois courir dans les rues de Kyôto à droite et à gauche, s’énerver au moindre arrêt de bus, froncer les sourcils dès qu’un pauvre Japonais répond qu’il ne comprend pas l’anglais sérieux, c’est VOUS qui visitez le pays ! C’est à VOUS de faire un effort !, rentrer exténués à l’hôtel pour coucher les deux marmots qui braillent parce que « Les pokémons eh ben y sont même pas dans cette villeuuuux !!! ».

Tu m’étonnes qu’ils retournent dans leur pays avec de mauvais souvenirs !

.

 

137

Si vous envisagez de venir visiter le Japon, OUBLIEZ TOUT DE SUITE la formule UN JOUR-UNE VILLE ! Comment voulez-vous appréciez quoi que ce soit si vous n’avez pas le temps de vous poser trois heures au même endroit pour vous laisser imprégner par un peu de culture japonaise ?

Après maintenant un mois et demi à Kyôto, j’ai fini de visiter la plupart des zones intéressantes de cette belle ville même si j’ai seulement vu 10% des temples/sanctuaires et autres Maisons de thé disséminés à travers des ruelles insoupçonnées …. Je connais à présent toute la zone Nord comme ma poche allers-retours en bicyclette oblige … et commence à avoir mes petites habitudes dans la Kawaramachi-dori et à Pontocho (les rues animées de Kyôto). Hormis lors des premiers jours de Janvier, le restaurant n’empiète pas trop sur mon emplois du temps : j’ai toujours 3 ou 4 jours chômés que j’utilise pour visiter, étudier, passer du temps avec mes amis et parfois, partir en excursion à travers le Japon !

.

Kyôto est devenu mon Q.G.

.

C’est quand même sacrément pratique d’avoir un « camp de base » ou l’on peut laisser tout son barda quotidien, fourguer dans une mini-valise uniquement son nécessaire de voyage pour un petit break de 3-4 jours et partir à la découverte de contrées inconnues en sachant que le retour sera un « Home, Sweet Home » !

 

eb3f04746e321558ee0141a974e0cc17

Entre mon excursion sous des couches de neige à Hakuba, ma journée sacrément venteuse à Amanohashidate et ma semaine bien mouvementée de retour dans le Kantô (Tôkyô et Ninomiya), je n’ai de cesse de me dire que Kyôto est vraiment un excellent choix pour établir son Q.G ! Pile poil au milieu de l’ile d’Honshû ! Rien de mieux pour voyager et voir différente facette du Japon (Mer Intérieure, Montagnes de Nagano et très bientôt : Villes portuaires du Pacifique, forêts des préfectures de Nara et Hyogo ou encore Rives du lac Biwa).

La grande découverte de ce mois-ci aura sans aucun doute été les BUS DE NUIT ! Coutant jusqu’à 6 fois moins cher que les trajets en train (Tôkyô-Kyôto : en Shinkansen ¥13000/en local : ¥11500/en bus de nuit : ¥2000), ces véhicules plus ou moins confortables me permettent de voyager à moindre coût oui, oui, vous aurez bientôt un article dessus !.

Je fais très attention à ne pas me laisser happer par un quotidien répétitif boulot-ordi-dodo et continuer à appréciez pleinement mon séjour au Japon ! Pour cela, je me laisse entrainer par mes différentes bandes d’amis dans des voyages, soirées ou réunions toujours loufoques. Je suis constamment à la recherche d’évènements internationaux ou festivals japonais pour déambuler dans des rues inconnues et rencontrer tout un tas de gens.

Ayant décidé de rentrer en France à la mi-Juin parce que la saison estivale de mon Centre de Loisirs est le meilleure moment de l’année depuis maintenant 6 ans il faut que je profite de mes derniers mois dans l'archipel !

.

 

¥ BUDEGET DU MOIS ¥

J'ai pas mal angoissé en préparant cet article : avec toutes les petites excursions de ce mois-ci, je pensais avoir fait péter le budget ! Mais, SURPRISE ! Il semblerait que j'ai beaucoup moins dépensé que le mois précédent !

Bon, je l'avoue, on m'a payé pas mal de choses notamment des verres ..., mais je me suis aussi rendue compte que la nourriture à Kyôto était quand même moins cher que dans la Capitale ajoutons aussi les repas intégrés lorsque je travaille au resto', que mon investissement dans ma chère et tendre Scarlette est d'ors et déjà rentabilisée et que l'arrivée de ma première paye fut un grand moment dans ma vie de PVTiste !

____________________________________

Hébergement (Share House, hébergement Hakuba) :  ¥63000

Courses :   ¥11400

Transport (Hakuba, Amanohashidate, Tôkyô) :  ¥28000

Cadeaux (cartes postale, omiyage) :   ¥5700

Loisirs (Karaoke, resto', onsen, bars ...) :  ¥22000

Total =  ¥130000 => 1015€

____________________________________

 

055