261

.

Depuis que je suis arrivée au Japon (et même avant !) TOUT LE MONDE n’a de cesse de me parler du Parc d’Attractions Universal Studio Japan ! « Il déchiiiire ! », « Meilleur parc du Japon ! », « Attractions de Oufs ! », etc … Ces teasers m’ayant mis l’eau à la bouche et, en fan de montagnes russes et autres attractions à sensations, je me DEVAIS d’expérimenter les créations japonaises ! C’est donc le cœur tout excité et la tête déjà dans les nuages que je me suis rendue là-bas !

… mais le seul mot qui me viens à l’esprit pour qualifier ce Parc est « déception » …

.

 

368

Passé l’Entrée, vous débarquez dans une immense avenue dont vous ne voyez pas la fin en style « Amérique des années 50 », bordée de boutiques en tous genres (produits dérivés des studios Universal), vous avancez à travers cette grande rue avec vos yeux qui clignotent et un sourire béat collé sur votre bouche.

Puis vous cherchez les attractions …

Et là, vous déchantez

En tant que fan assidue du Parc Astérix genre 3/4 fois par an, je suis habituée à avoir le choix entre une bonne cinquantaine d’attractions. Ces dernières allant du « Ride » de type Osiris ou tu laisses ton cœur en haut de la première descente, au petit tour de bateau de croisière autour du village gaulois à faire avec ton groupe de Maters lorsque celui-ci commence à rendre l’âme à la fin de la journée …. Autrement dit : un large panel d’attractions pour un parc très étendu (33 hectares).

Le Parc Universal Studio Japan n’est pas du tout dans le même esprit … On pourrait penser que sur une superficie de 54 hectares, il y aurait tellement de chose à faire qu’il faudrait bien toute une semaine pour pouvoir tout explorer ! Eh bien en fait, vous avez vite fait l’tour

 

366

Personnellement, ce Parc s’apparente plus pour moi à une immense zone commerciale qu’à un véritable Parc d’Attractions ! Je n’avais jamais vu une telle concentration de boutiques et de restaurants hors de prix, même à DisneyLandParis ! Si cet amas de pièges à la consommation étaient contrebalancés par de nombreuses attractions de qualité, cela passerait encore ! Mais il n’en est rien … Sur 54 hectares, vous devez souvent vous armer de patience pour trouver UNE attraction dans cette masse de boutiques !

Ajoutons à cela que nous sommes en Asie. Autrement dit, l’un des continents les plus peuplé de la Planète. Qui dit « Plein de Monde » + « Peu d’attractions » = UNE MOYENNE DE DEUX HEURES D’ATTENTE POUR LA MOINDRE PETITE ATTRACTION !

De quoi vous rendre dingue perso, j’fais jamais plus de 50 minutes à Astérix !

Concernant les attractions en elles-mêmes : que les fans de montagnes russes et de Ride déjantés à 1000km heures passent leur chemin ! Nous sommes au Japon. Pays de flipettes qui manque d’espace, célèbre pour ses créations « kawaii » et surtout, pour sa 3D ! A USJ, vous ne trouverez que 2 ou 3 « vrais » Ride à l’air libre. Le reste se compose quasi exclusivement d’attractions 3D avec écran+similution de mouvement.

 

372

En revenant de ma journée au Parc, j’ai alpagué une de mes collocs Jap’ en lui disant que j’avais été très déçue et, qu’hormis la zone « Harry Potter », le reste était relativement nul. Et elle qui me répond « Ah mais oui ! Avant la création de la zone « Harry Potter », le Parc n’était pas du tout populaire ! Les gens ne viennent que pour découvrir le village et le château de Poudlard ! ».

Ah oui … j’me disais aussi …

Article du  Jeudi prochain qui sera consacré plus en détail au Parc USJ : Bons plans, conseils pour perdre moins de temps et d’argent durant votre visite et optimiser cette journée.

 

404

 

Février s’est donc terminé sur une sortie qui a trouée mon porte-monnaie et m’a laissée sur ma faim. Heureusement, Mars arrive et ce premier mois du Printemps promet des balades sous le soleil, le nez au vent, dans des lieux reprenant vie grâce à la floraison des arbres fruitiers !

 

423

Chose incroyable : dès le 1er Mars, Kyôto à soudain semblée sortir de sa période d’hibernation ! Des dizaines de flyers et autres programmes d’évènements se sont soudain mis à circuler dans tous les lieux publics : Matsuri (festivals), cours de cuisines japonaises, de danses traditionnelles, spectacle de Geiko&Maiko, concerts de TaiKo/Shamisen/Koto etc … Ajoutez à cela un début du mois aux températures frôlant les 20°C, plein soleil, et vous obtenez le cocktail idéal pour réveiller toute la ville !

ENFIN ! L’animation et la vie reprenne !

J’ai donc pu r’enfourché mon vélo sans être alourdie par mes 3 pulls, mes deux écharpes et mon chapeau de trappeur et repartir à la découverte de la ville sans craindre d’attraper une pneumonie/glisser sur une plaque de verglas/perdre mes doigts par hypothermie etc …

.

407

Cette semaine à vue arriver la « fête des Petites Filles », le Hina Matsuri (littéralement, "Festival des Fleurs") : tout un tas de temples ont sorti de leurs collections privées des antiques poupées liées à ce jour particulier. Bon, certaines en grandeur nature sont un peu flippantes avec leur visage blanc craie genre film d’horreur mais c’est folklo’ donc sympa à observer photos interdites :( ! Petite tournée des temples ce jour-là pour observer les collections et profiter du beau temps et de la température incroyable (17°C !) quand soudain … au détour d’un carrefour … UN CERISIER PRECOCE !

Explosion d’énormes grappes de fleurs roses au parfum très puissant. Moi qui pédalais tranquille sur ma Scarlette, j’ai pilé sec en l’apercevant ! Comme en état de choc face à un tel arbre ! Après avoir vu cela, je comprends que, en comparaison, les pruniers en fleurs soient une blague pour les japonais. Une ptite Mémé passait dans le coin et a bien rigolé en me voyant en mode « Contemplation ». Du coup, elle s’est approchée pour me dire :

.

 

383

« C’est magnifique n’est-ce pas ? » en Japonais direct, ma tête de Gaijin ne l’a pas fait fuir !

« Oui ! C’est la première fois que je vois un cerisier japonais en vrai !! »

« Oooh ? Eh bien vous devriez chercher dans la zone sud de Kyôto pour voir d’autres Cerisiers précoces ! Il faut en profiter tant qu’il n’y a pas encore trop de monde ! ».

Voilà donc 3 jours que je recherche activement les meilleurs endroits pour admirer les cerisiers précoces ! Mais « le Sud de Kyôto » c’est un peu vaste comme description

.

386

Le mois de Mars, correspond à la fin de l’année scolaire japonaise : les élèves changent de niveau début Avril, un « renouveau » illustré par l’arrivée du Printemps. La Share House va donc connaitre pas mal de changements à la fin du mois : plusieurs des collocs étant des étudiants, ils vont obtenir leur diplôme et déménager pour rejoindre leur nouvelle université/rentrer dans leur pays/prendre une année sabbatique. Profitant de leur temps libre « pré-rentrée », nous faisons tous ensemble de plus en plus de sorties et soirées improvisées ces derniers temps.

 

385

Izakaya, bowling, restaurants ou bars ! J’ai la chance d’être dans une collocation avec une très bonne ambiance et des personnes extra venues de tous les horizons ! Une grosse partie des habitants de la Share House va déménager entre le 25 Mars et le 15 Avril (sur 11 personnes, 5 vont partir, moi inclue), ce qui inquiète pas mal mes collocs Japonaises « Mais si on tombe sur des Gaijins bizarres ?! Chloé reste avec moiiiii ». Nous profitons donc au maximum de notre dernier mois tous ensembles en se créant des souvenirs sympas et parfois loufoques genre en goutant du steack de Crocodile.

 

383-4

 

La semaine prochaine : AUCUNE IDEE ! J’ai un tas de flyers qui encombrent mon bureau et je n’arrive pas à me décider sur ce que je vais aller voir, ou, quand, comment !!! Après un mois de Février complètement mort, c’est un vrai revirement que nous avons là !!!

PVT Japon : Février 2016

 

Bonus de la semaine : Alors que je me connectais tranquille pépère Vendredi pour voir deux trois trucs sur le blog, voilà-t-y pas que je vois une de mes photos en Une de la page d’accueil de Canalblog. J’ai mis quelques minutes à percuter que MON BLOG ETAIT A L'HONNEUR ! Consécration ! *Pleure de joie*

Merci à l’équipe de Canalblog pour cette distinction ! Ca fait toujours plaisir =D

Et bienvenue à tous ces nouveaux lecteurs qui ont soudain déferlés sur mon modeste domaine !