8276b4911f10feb3c2d18e71f293cdf8

Du fond de votre petit cocon douillet de France, peut-être vous imaginez-vous de nombreuses choses à propos des habitations japonaises. Certains fantasment sur des maisons 100% traditionnelles en bois et papier de riz, avec option jardin zen et fontaine de bambou pour donner une ambiance méditative. D’autres ont probablement l’image de résidences ultra-modernes ou tout est automatisé, tactile, avec un robot qui vous accueille lorsque vous rentrez chez vous !

Sachez que la maison « moderne » japonaise (comprenez le style de maison et d’architecture le plus répandu) est un savant mélange entre les deux genres ! A moins de visiter par vous-même une de ces maisons, il vous est impossible de saisir entièrement toute la complexité et l’étonnante hybridation qui ont conduit aux standards des habitations japonaises actuelles.

Dans ma grande bonté infinie, je vais cependant tenter d’introduire quelques points intéressants à propos de ces lieux, vous donner quelques astuces sur les coutumes toujours en vigueur évitons les gaffes … et replacer certains d’entre vous dans la triste réalité architecturale du XXIème siècle.

.

L’entrée :

DSCN8227

En France (ou plus généralement en Occident), l’Entrée est rarement un lieu spécifique de la maison. Lorsque vous rentrer chez vous après une journée de cours/boulot interminable, vous poussez la porte, envoyez valser vos pompes, poussez un gros soupir de soulagement pour finir par aller vous effondrer sur votre canapé ou vous précipiter vers le frigo.

Au Japon, c’est quelque peu différent. L’Entrée est un « entre-lieu » : ce n’est pas tout à fait la Maison mais ce n’est pas non plus l’Extérieur ! Chaque entrée de maison japonaise est construite sur le même modèle : un espace carrelé juste après la porte d’environ 2x2m donnant sur un parquet surélevé. La zone carrelée est ce que l’on nomme le Genkan, « l’entre-lieu » ou l’on fait patienter les inconnus (facteurs, livreurs, voisins qui vient se plaindre du chien qui aboie etc …). Lorsque vous êtes dans le Genkan, vous êtes dans l’habitation, mais pas encore à « l’Intérieur ».

 

d29915e16ab63b2a75013add97e17416

Pour entrer à proprement parlé dans la Maison, le propriétaire doit vous inviter à enlever vos chaussures. Immanquablement, ce dernier vous proposera une paire de chaussons : personne ne se balade JAMAIS pieds nus ou en chaussettes dans la maison ! Premièrement car il y a une sorte de fétichisme du chausson dans ce pays qu’ils sont moelleux … , deuxièmement car il vous évite de glisser sur les parquets et troisièmement car ces-mêmes parquets japonais sont glaciales !

Une fois que vous posez un orteil sur le parquet, VOUS ETES DANS LA MAISON ! Ne marchez jamais avec vos chaussures à l’intérieur car cela s’apparente à amener « la souillure extérieure » dans l’espace de vie ! (héritage des croyances et coutumes shintô).

Note : dans les appartements, il y a rarement du parquet. Vous vous retrouvez plutôt face à une moquette. Mais gardez en tête que même dans les appartements, il y a un Genkan : la petite zone carrelée ou s’amasse les chaussures de la famille.

.

La Cuisine :

000Maison

Les principales choses qui sautent aux yeux du Français voyageant au Japon lorsqu’il entre dans une cuisine japonaise sont les suivantes : 1) le cuiseur de riz, 2) l’absence de four, 3) le nombre de poubelles alignées les unes à côté des autres.

En tant que ressortissante de la Patrie de la Gastronomie, l’absence de four est un véritable calvaire pour moi ! Les japonais utilisent d’autres appareils pour éviter d’investir dans un véritable four qui coutent la peau des fesses et dont ils ne savent pas se servir « Chloé-chan, nous cuisinons à la poêle et à la casserole ! ». Nous retrouvons ainsi immanquablement le Four-à-micro-ondes, instrument que tout Chef qui se respecte bannirait de son plan de travail, et le diabolique Toasta servant uniquement à faire cramer tous les aliments que vous espérez faire réchauffer sans rire, j’espère que la personne ayant inventé cet engin répond toujours de ses crimes dans l’Au-delà …

Il arrive que le four-à-micro-ondes ait une fonction « four ». Ne lui faites JAMAIS confiance ….

Généralement, la cuisine étant le « cœur » de la maison, vous y trouvez un ou plusieurs écrans de control intégrés aux murs permettant de gérer l’ensemble 1) des airs conditionné de l’habitation 2) de répondre à la sonnette d’entrée (interphone si la maison est sur plusieurs étages, il y a un interphone pour chaque étage !) et 3) de la température des différentes voies d’eau.

 

028A016D6149888-c2-photo-oYToxOntzOjE6InciO2k6NjUwO30=-les-sims-3-en-route-vers-le-futur

On pourrait penser que ce système est très pratique mais personnellement, je trouve que c’est une vrai galère … Par exemple, j’aime prendre me douche aux alentours de 38°C. Cependant, j’habite dans une Share House AVEC DES JAPONAIS habitués à se faire couler des bains à 43°C pour recréer l’ambiance « Onsen ». Il suffit que j’oublie de régler dans la cuisine le niveau de température et je me brûle en prenant ma douche ou en faisant la vaisselle … Au bout d’un mois nous avons décidé d’un commun accord de débrancher l’ensemble des écrans de control de sorties d’eau et d’airs conditionnés de la maison …. (même problème avec les airs conditionnés « ambiances tropiques »).

 

Ces écrans de control peuvent toutefois être pratiques pour programmer certaines choses lorsque vous êtes absent ! En plein hiver il est ainsi très agréable de retrouver sa maison baignant dans une douce chaleur grâce aux airs conditionnés qui se sont déclenchés 1/2h avant votre arrivée. C’est aussi un vrai bonheur que de lancer un « remplissage de bain automatique » car vous pouvez vaquer à vos occupations sans avoir besoin de faire des allers-retours pour vérifier que votre baignoire ne déborde pas !

 

DSCN8228

La Salle de Bain

Que vous soyez dans la villa de votre richissime client Japonais ou dans l’appart’ minable de votre pote bridé, l’ensemble des salles de bains japonaises sont équipées d’une douche ET d’une baignoire dans la même pièce et à moins de 30cm d’écart ! Il est en effet inimaginable d’entrer dans le bain sans s’être au préalable récuré sous la douche ! (cf onsen)

La salle de bain se sépare généralement en deux pièces distinctes avec « une zone d’eau » et « une zone de pomponnage » pour tout ce qui concerne habillement, maquillage, machine à laver etc ….

.

 

111

Les toilettes

Célèbres comme étant « les toilettes les plus sophistiquées du Monde », ne soyez pas surpris si, en entrant dans les cabinets (après avoir enfilé des chaussons « spécial toilettes »), le capot du Trône se soulève automatiquement option petites lumières sur les côté.

La lunette des toilette japonaise est chauffante ; au début de votre séjour, cela vous paraîtra surement dégouttant sentiment que quelqu’un est passé avant vous et qu’il est resté là un bon bout de temps mais peu à peu, vous vous habituerez à ce petit confort, notamment lors des périodes de grand froid !

Vous remarquerez de nombreux boutons sur les cotés des toilettes avec des dessins plus ou moins explicites. Disons que si l’envie vous prend d’appuyer dessus, préparez-vous à être mouillé :D

.

La chambre

374

Il existe deux formule de chambre dans les maisons modernes japonaises 1) celle dite « à l’occidentale » avec sommier+matelat fin’, « matelat » c’est un bien grand mot dans ce pays …  et 2) la chambre « à la japonaise » avec futon.

Notez que la chambre n’est pas obligatoire dans les maisons et surtout, les appartements japonais. Il est très courant que la pièce à vivre, le salon, se transforme à la nuit tombé en chambre à coucher ! On sort les futon des placards pour les étaler par terre et les ranger au petit matin.

.