05 mai 2016

Le Koya-san (ou la Montagne des Moines Bouddhistes !)

Perdu au beau milieu de la Préfecture de Wakayama (Kansai), le Mont Koya est très prisé par les Japonais et, depuis quelques années, par les Occidentaux. Sa particularité réside dans le fait que, dans son seul petit village culminant à 800 mètres d’altitude, on trouve la plus grosse concentration de temples bouddhique ACTIFS du Japon : 117 établissements affiliés au courant bouddhiste de la secte Shingon. Parmi ces temples, 54 proposent ce que l’on nomme le « Shukubo » ou « hébergement au public ». Cette... [Lire la suite]